Présentation - Warmachine

Publié le par Mitgard & Winner

 

Warmachine logo



Présentation de Warmachine

 

 http://atelierdujeu.com/store/images/uploads/warmachine/warmachine_prime_mk2.jpg http://www.jeulivredureve.com/images/warmachine-escalation.jpg?osCsid=db2d1272fd7ca4eea2312a76af827c91     
          Warmachine est un jeu de stratégie avec figurines,édité par la société Privateer Press, à l'échelle 30mm environ, permettant de faire s'affronter dans des escarmouches, mais également à une échelle plus importante, toutes sortes de troupes, mais surtout des robots géants, se déplaçant grâce à a vapeur et la magie, nommés Warjacks.

          Bien que moins connu en France que d'autre jeux du même genre, Warmachine possède de nombreuses qualités et une véritable identité dans le monde des wargames, lui assurant un bel avenir.

 

 

 

 

 


 

 


Les Royaumes d'Acier

          Warmachine a pour cadre un univers steam-punk fantastique, semblable à nul autre wargame. En bref, on se trouve dans un monde se situant vers la révolution industrielle, donc on à le côté nouvelles armes, machines démesurées, inventions incroyables, mais également le côté plus « classique », où l'on retrouve tous les ingrédients de l'héroic-fantasy...Des nains, des elfes, des ogres, des humains, de la magie, des dragons...

Bref, le mélange de tout cela donne un détonnant cocktail, un jeu où d'énormes machines à vapeurs s'entrechoquent bruyamment et violemment au nom des idéaux de leur faction. Des factions, il en existe 5 à Warmachine. Elles sont toutes différentes et ont une personnalité propre, il n'y à donc pas le moindre doute sur le faite que vous en trouverez forcément une qui vous correspond.


Les factions


Cygnar  http://www.gamehole.com/images/cygnar_big.jpg

 

Au coeur des Royaumes d'Aciers se trouve le royaume de Cygnar, attaqué continuellement et de toutes parts par ses ennemis. C'est ici qu'est née la technologie des Warjacks ; les Cygnariens ont donc toujours une longueur d'avance sur les autres factions au niveau technologiques, ils sont par exemple les seuls à maîtriser l'électricité. Armée axée sur le tir, elle reste néanmoins la plus polyvalente.

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 


http://privateerpress.com/files/imagecache/1up/products/the-protectorate-of-menoth/warcasters/the-protectorate-of-menoth-battlegroup.png


Le Protectorat deMenoth

A l'est du royaume Cygnar sont exilés les fervents adorateurs de Menoth. Jadis bannis du royaume Cygnar après une guerre de religion, ils ne rêvent que de revanche et de purification des hérétiques par le feu. Cette armée peut sembler faible au premier abord, mais ses unités se boostent entre elles, jusqu'à devenir surpuissantes.


 

 


http://privateerpress.com/files/imagecache/1up/products/khador/warcasters/khador-battlegroup.png

 

 

 

 

 




L'Empire Khador

 

Les Khadoréen sont un peuple fier et résistant, ce qui est nécessaire dans le froid nord où ils vivent. Ils n'ont peur de rien, et donneraient sans hésiter leur vie poue la mère patrie. Si vous aimez le corps à corps et les très grosses machines,avec un look russe, cette armée est pour vous.




 

 

 

 

 

 





http://privateerpress.com/files/imagecache/1up/products/cryx/warcasters/cryx-battlegroup.pngL'Empire Cryx

Situé au large des côtes, de terribles nécromanciens rêvent de pouvoir...A leur pieds, une armée de morts-vivants décérébrés et des machines très rapides, pouvant leur permettre de réaliser leurs rêves...C'est l'armée des grands méchants du jeu (il en faut bien une), et permet une foultitude de stratégies tordues...

 


http://www.stephane.info/res/article/why_warmachine/Mag_bg.jpg






Les Mercenaires

 

« We trust in Gold... ». Telle est la devise de nombreux hommes (ou autre créatures) errant dans les royaumes d'acier. Cette faction peut être jouée en tant que telle, mais vous pouvez toujours incorporer certaines de ses unités dans une des 4 factions principales.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Le système de jeu


Le jeu suit toujours les même règles de départ, disponibles dans les boîtes de base, même s'il gagne en richesse suivant les formats.

Le système de base du jeu repose sur un Battlegroupe, composé de quelques figurines de Warjacks, lourds ou légers, et un Warcaster, c'est à dire un mage permettent de contrôler ces machines.

Le but du jeu est simple, tuer le Warcaster adverse, et pas de calculs compliqués, ils suffit de lancer 2-3 dés et d'additionner et soustraire.

Le tout suivant des règles faciles à assimiller :

- Vous activez les figurines durant votre tour, dans l'ordre que vous souhaitez.

- Elles peuvent bouger ou taper.

- Le Warcaster génère des points de focus, qui peuvent soient lui permettre de lancer des sorts, soit permettre à ses Jacks d'effectuer des actions particulières. Il possède également un pouvoir très puissant, utilisable une fois par partie.

- Un points de focus attribué à un Warjack lui permet de tirer, charger, effectuer un attaque supplémentaire où spéciale...

- Un Jack ou un Warcaster possède un grille de dommage. Quand il prend un coup, on raye les cases. Pour un Warjack, cela peut rendre un système inactif, comme un bras, une arme...Un Jack devient inactif au bout de trois systèmes inopérants. Le Caster meurt quand toutes ses cases sont grisées.

http://www.brassgoggles.co.uk/images/warmachine.jpg

Comme dit auparavant, le système est simple : quand on tape un adversaire, il suffit d'additionner le résultat de 2dés6 à son score de tir ou de capacité de combat, et l'on touche si le résultat est supérieur à la défense de l'adversaire. Idem pour blesser l'adversaire, avec les scores de force et d'armure.

En plus de ce système on ne peut plus simple, ce jeu permet de faire, grâce au points de focus, du catch. Oui,en effet, vous ne rêvez pas, les machines peuvent balancer un adversaire au loin, l'immobiliser, lui mettre un coup de tête ou même lui rentrer dedans de tout son poids !


Les différentes extensions


http://privateerpress.com/files/imagecache/1up/products/warmachine-prime-remix.jpg

Prime :

Ce livre contient les règles de bases (ce n'est donc pas un supplément, mais un indispensable), donc tout ce qu'il faut pour jouer avec son battlegroup, et quelques troupes supplémentaires. Il d'écrit, comme les autre livres, l'intégralité des troupes disponibles pour chaque faction.



 

http://privateerpress.com/files/imagecache/1up/products/warmachine-escalation.jpg


Escalation :

Le premier supplément, vous permettant de jouer une campagne dans les royaumes d'acier. Il permet de jouer à 750points au lieu de 500, présente des nouvelles unités, des nouveaux casters, des scénarios...Bref, c'est la vraie guerre, maintenant !

 

 

 

http://privateerpress.com/files/imagecache/1up/products/warmachine-apotheosis.jpg

Aphothéosis :

Pas encore traduit en français, il contient les règles pour pas moins de 16 nouveaux Warcasters, dont des versions améliorées de ceux ayant survécu au campagnes précédentes, les règles des énormes et dévastateurs warjacks uniques pour chaque faction principale, un système d'expérience...Du costaud.

 



http://privateerpress.com/files/imagecache/1up/products/warmachine-superiority.jpg

Superiority :

Dernier supplément en date, également en VO pour le moment, il permet de jouer à mille points, et comme les précédents, contient de nouvelles règles (dont celles pour la cavalerie), plein de background ...

 

 

 

 

 

 


http://www.battle-group.com/databank/Image/articles/premier_pas/hordes_logo.jpg

Hordes http://th05.deviantart.net/fs19/300W/f/2007/304/1/0/Circle_Orboros_by_andreauderzo.jpg

Mais que-ce ? Tout simplement le petit frère de Warmachine. Ce jeu présentait les guerres humaines des royaumes d'acier, la partie civilisée...Hordes met en scène la partie brutale, c'est à dire des factions comme les Trollbloods, le Cercle Orboros (une alliance de druides), les Skornes (sortes d'humanoîdes cruels au look asiatque médiéval), la Légion d'Everblight (des elfes maudits). Mais dans ce jeu, pas de machines à vapeur, mais des Bêtes de combats ! Trolls sauvages ou cracheurs de feu pour les Trolls, loups géants et esprits de la forêt pour le Cercle, cyclopes et énormes pachydermes pour les Skornes et Dragons corrompus pour Everblight. Ces bêtes sauvages, on peut les commander grâce aux points de furies générés pas le Warlock (équivalent du Warcaster).

Ce qui est intéressant avec ce jeu, c'est qu'il reprend les mêmes principes et presque les mêmes règles que Warmachine...Ils sont donc tous deux parfaitement compatibles !


 

http://www.battle-group.com/databank/Image/articles/premier_pas/skorne.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Conclusion :

Warmachine et Hordes sont des jeux très originaux, prêts à jouer avec les règles d'initiation et cartes livrées à l'achat de la boîte de base d'une faction, disponible pour le prix de 45 euros environ. Cela peut sembler cher au premier abord, mais avec le contenu d'une de ces boîtes on peut faire des parties vraiment intéressantes en un format réduit, contrairement à d'autres jeux.

Le seul problème de ces jeux est le nombre de joueurs encore assez réduit pour le moment, mais la qualité du jeu et des figurines ne déçoit aucun de ceux qui les ont essayés...



Avis des membres

Triz' :

L'ambiance SteamPunk "Arcanes et Pistons" est super sympa.

 

Le système de jeu (le Focus pour augmenter ses chances de toucher et/ou

blesser, et pour faire des attaques spéciales) est terrible.

 

Mais le système alterné m'a déçu car en bougeant toute son armée d'un

coup, arrive un moment où il devient facile, par une suite d'actions

(sorts, feat...), d'aller chercher le Caster adverse. Et comme tout est

perdu à la mort du Caster...

 

Dommage, y'a de très bonnes choses dans ce jeu...

Pour parler de Warmachine ou donner vous aussi vôtre avis passez faire un tour sur le forum de la CFW :

www.lacfw.net

 

http://www.warmachine.org.uk/uploads/images/Game06/PICT1156.JPG

 

Come on and play!

 

 

Publié dans Autres Jeux

Commenter cet article