Statistiques de Bravoure

Publié le par Celeborn

sda bataille quelconque 3 

 

 

 

Statistiques de Bravoure



Mis en ligne le
08 - 07 - 2007 à 01:02:22

 

 

 

Le principe du test de Bravoure étant de lancer deux dés, d’ajouter sa valeur de Bravoure, et d’essayer d’atteindre 10, il est difficile de se faire une idée des chances que l’on a de le réussir.


sda bataille quelconque 4 

 

 
Voici un tableau détaillant les résultats au lancer des deux dés :

1+1=2

2+1=3

3+1=4

4+1=5

5+1=6

6+1=7

1+2=3

2+2=4

3+2=5

4+2=6

5+2=7

6+2=8

1+3=4

2+3=5

3+3=6

4+3=7

5+3=8

6+3=9

1+4=5

2+4=6

3+4=7

4+4=8

5+4=9

6+4=10

1+5=6

2+5=7

3+5=8

4+5=9

5+5=10

6+5=11

1+6=7

2+6=8

3+6=9

4+6=10

5+6=11

6+6=12

     

 

 
Avec un rapide calcul à l’aide du tableau, on peut donc trouver le pourcentage de chances qu’à une figurine de passer un test de Bravoure :
 

B1

28%

B2

42%

B3

58%

B4

72%

B5

83%

B6

92%

B7

97%

B8

100%

 SdA bataille quelconque 

Exemple d’application :

Avec un Orque du Mordor d’une valeur de Bravoure de 2, le nombre requis au lancer des les deux dés est 8. Sur le tableau ci-dessus, sur les 36 combinaisons, il y a 15 chances de réussir le test, ce qui correspond à 42%.

Avec un Capitaine Orque de bravoure 3, le nombre requis est 7. Il a donc 58% de chances de réussir son test. Tant qu’il a toujours son point de volonté ses chances sont de 72%.

En utilisant, en plus de son point de volonté, ses deux points de puissance (imaginons qu’il ait la poisse) le Capitaine Orque a 92% de chances de réussir son test. Lorsque l’armée est démoralisée, ce Capitaine avec son
Tenez Bon pourra soutenir environ huit orques en cas de réussite, alors que sans lui, quatre ou cinq de ces orques se seraient enfuis. En somme, rien qu’en cette phase de mouvement le capitaine aura rentabilisé 24 points, c'est-à-dire la moitié de son coût en points de départ. Il est donc indispensable dans toute armée de disposer d’un certain nombre d’héros, proportionnels au nombre de guerriers et à leur bravoure.

 

Commenter cet article