Unité - Seigneur des Centigors

Publié le par Drazzhar

centigor2

 

 

 

Seigneur des Centigors

 

 

 


Seigneur des Centigors...................................................................80 points
Un Seigneur des Centigors compte comme un choix de Héros dans une armée de Bêtes du Chaos. Il ne peut pas être le Général de votre armée.

centigor1
M C T F E V I A Cdt
8 5 4 4 4 2 4 3  8


Equipement : Le Seigneur des Centigors est équipé d'une Arme de Base.
Options :

  • Peut porter une Lance pour +4 points, ou une Morgenstern pour +8 points.
  • Peut également être équipé de Haches de Lancer pour +4 points.
  • Peut recevoir des Sabots Cloutés pour +4 points.
  • Peut porter une Armure Légère pour +2 points, ou une Armure Lourde pour +4 points. Peut également porter un Bouclier pour +2 points.
  • Peut choisir une Arme Magique dans la liste des Objets Magiques Communs, ou du Livre d'Armée Bêtes du Chaos, d'une valeur maximale de 50 points.

Règles Spéciales :

  • Ivre
  • Mouvement à Travers Bois
  • Piétinement
  • Maître des Centigors : Un Seigneur des Centigors ne peut rejoindre que les unités de Centigors. De plus, une seule unité de Centigors de votre armée compte comme une Unité de Base plutôt que comme Unité Spéciale. Enfin, tant que le Seigneur des Centigors est encore en vie et sur la table, les unités de Centigors devront utiliser son Commandement plutôt que celui du Général pour tous les Tests de Commandement qu'ils sont amenés à passer.cntigor6

Arsenal :
Lance : Une Lance apporte un bonus de +1 en force au Seigneur des Centigors lors de sa charge.
Sabots Cloutés : Un Seigneur des Centigors portant des Sabots Cloutés gagne +1 en Force pour son Attaque de Piétinement, lorsqu'il charge uniquement.
Arme de base & Bouclier : Un Seigneur des Centigors suit les règles des figurines d'infanterie lorsqu'il manie une Arme de Base et un Bouclier (et gagne donc un bonus additionnel de +1 à sa Sauvegarde d'Armure).
Morgenstern : Un Seigneur des Centigors gagne +1 en force durant le premier tour de corps à corps

Commenter cet article