Présentation - Wargod of Aegyptus

Publié le par Draaz

woavignette

 

Présentation Wargod of Aegyptus



Mis en ligne le
28 - 02 - 2007 à 22:54:23


Capture-2

 

 

 

 

INTRODUCTIONwoa2

Wargods est un jeu de stratégie avec figurines produit par Crocodile Games, mettant en scène les affrontements entre les Enfants des Dieux. Pour l'instant est sorti Wargods of Aegyptus, mais il devrait y avoir au final plus de trois jeux, Wargods of Olympus et Wargods of Hyperboréas, tous basé sur le même système et donc totalement compatible. Attendu depuis pas mal de temps suite aux très bons critiques de la presse spécialisé française, le livre de règles et la gamme de figurines qui va avec sont enfin distribué en France (par Magic Relic). Pour tout achat du livre de règle VO est fourni la traduction complète en feuillet souple VF (respectant la même mise en page et comprenant les mêmes illustrations. Ceci permet d'avoir une version cartonnée pour la maison et le livret souple VF pour les déplacements. Vous n'avez donc plus aucune raison de pas vous intéresser à ce jeu, ne serait ce que pour votre culture ludique !

 


L'UNIVERS

Le jeu se déroule avant le déluge sur les terres de l'Aegyptus (l'Egypte pour ceux qui auraient des problèmes). La mythologie égyptienne : il y a pire comme background surtout quand on connais l'intérêt des français pour celle ci, donnant au jeu un univers sortant du sempiternel univers Tolkiennien.

Ici tout tourne autour d'un personnage : les Hiérarques (Harbringers). Ce sont les Elus des Dieux qui parcourent l'Aegyptus suivi de leurs armées afin d'accomplir la volonté de leur Père. Ils sont les détenteurs du Ka divin, bénédiction leur permettant de commander leurs autres Enfants des Dieux et leur donnant une foce surhumaine (combiné à plusieurs pouvoirs). Lorsque deux Hiérarques s'affrontent ils se trouvent plongés hors de l'espace et du temps dans un duel à mort, la Provocation. Le gagnant recevra le Ka de son adversaire et le perdant périra (vous avez vue Highlander ? et bien c'est pareil).

 

woa16

LES ARMEESwoa1

Dix races d'Enfants des Dieux  sontwoa18 présentent dans l'univers de Wargods of Aegyptus. Il faut ajouter à ceci le « Méchant du Jeu », à savoir le Mangeur de Mort et ses armées mort-vivants .  Chaque race a ses avantages et inconvénients et  donne accès à un personnages spécifique (l' Embaumeur pour les Anubis, l'Espion pour les Asars, l' Assassin pour les Typhons'). Il faut cependant noter que malgré certaines restrictions dans la composition de sa bande liée aux tentions, voire aux haines, entre certaines races, seul 50% d'une bande (en points) doit être obligatoirement de la même race que son Hiérarque, ce qui permet de construire une Escorte selon ces préférences en terme de jeu ou plus simplement de jouer avec les figurines qui vous plaisent avant tout. Chaque race peut être utilisé comme base d'armée à l'exception des Nekharu. Il est à noter que les Asars (les humains) compte toujours dans les 50% du dieu, étant considéré comme des serviteurs de celui-ci (Faire une armée full Asar est possible, en l'affiliant à n'importe quel dieu même si choisir Isis ou Osiris est préférable).


 

woa19

 

LE SYSTEME DE JEU

La base du jeu ne dépaysera pas les joueurs de Warhammer Battle, cependant il y a été ajouté de nombreux éléments introduits afin d'ajouter du réalisme au combat :

- Le tir

- D10

- Activation alternée

- Ordre

- Gestion des formations

Le Tir

Les archers peuvent tirer sur deux rangs et l'efficacité du tir est réellement facteur de la distance. Pour le tir comme pour le corps à corps seul un jet est nécessaire suivi bien évidement de l'éventuelle sauvegarde d'armure. Ceci est permis par l'utilisation du D10.

Pions d'Ordre et Alterancewoa7

Au début de chaque tour, chaque joueur place au coté de chacune de ses unités ou personnages un pion d'ordre : se déplacer, charger, tirer, avancer rapidement, se préparer à la charge, changer de formation, lancer un sort, tenir position, tourné à droite, tourner à gauche.

Suite à un jet d'initiative le premier joueur est décidé, il va alors activer woa13une unité et ainsi révélé le pion d'ordre attaché. Il peut s'agit d'une unité du joueur comme de son adversaire. Quoi qu'il en soit l'unité activée devra être jouée conformément au pion d'ordre révélé. Vous imaginez donc toutes les possibilité tactique que cela implique! Il est par exemple préférable de faire tirer les archers adverses alors qu'ils ne sont pas à porter ou inversement activer les unités de combat adverses afin de les faire s'approcher de vos positions'

J'ai l'habitude de dire que Wargods est à Warhammer Battle ce que Void est à 40k, mais j'ai un peu tord le système d'alternance étant ici plus poussé et surtout plus tactique (activation des régiments de l'adversaire).

Un des ordres de la listes ci-dessus est « changer de formation ». Il y en a six : ligne, bloc, colonne, tirailleur, tortue, bande. Les unités peuvent changer en cours de partie leur formation, chacune apportant un avantage et d'éventuels inconvénients.

 

 

 


CAMPAGNE ET EXPERIENCE

Le côté campagne est un réel plus à ce jeu. Il est très bien fait et permet même aux débutants (aussi aux flémards faut bien le dire?) de jouer une campagne qui tient la route, avec des missions variées, des équipements spéciaux, des reliques' etc.

Ils existent deux systèmes d'évolution, l'un ayant des conséquences sur le Hiérarque et l'autre sur son escorte : le Ka et les points de Renom.

- Nous avons déjà dit que lorsqu'un Hiérarque en tue un autre il gagne un point de Ka woa8(conditionné par un dé si le Hiérarque vaincu était d'un cas inférieur à son opposant). Ce point de Ka supplémentaire lui permettra d'accroître d'un point une caractéristique de son profil mais surtout lui permettra d'accéder à un nouveau pouvoir. Ces pouvoir sont au nombre de 110 (10 pour chaque race d'Enfants des Dieux + 10 pour le Mangeur de Mort) et vont de la capacité de lancer des sorts à celle de modifier un pion d'ordre adverse en passant par la capacité à faire apparaître un colosse de quinze mètres de haut.

Les points de Renom sont accordés après la bataille suivant les actions des forces en présence ainsi que l'orientation du Hiérarque (en tout il y plus d'une trentaine d'action répertoriées). S'il suit la Voie de la Renommé son escorte devra le plus possible s'abstenir de tuer des prêtres ou de perdre trop d'hommes alors que le Hiérarque suivant la Voie de l'Infamie trouve son bonheurs dans ces petites activités' Hors de l'affiliation des points sont décerné fonction de l'importance de la victoire, des objectifs atteints, de la présence de certains personnages'

Le jeu prend une nouvelle dimension lors des campagnes ou parties suivies alors ne vous en privez pas !

 

 

woa4LES PRIX

Le livre de règle VO avec lequel est fourni gratuitement la VF est au prix de 30? avec un esthétique (couverture rigide, livre rempli d'illustration et de fluff?) digne des marques les connus.

Un régiment (de 10 humanoïdes ou de 6 Sebekii) en plomb coûte entre 20 et 25 ? et les personnages humanoides sont en moyenne à 6? (depuis quelques temps les Héros Nains Warhammer Battle sont à 12,5 ??).

Il est à noter qu'une armée de base PLUS de livre de règle ne devrai pas dépasser les 100?.woa11

Une armée de 1000 points (format de tournoi au USA) PLUS le livre de règle ne devrai pas dépasser les 130 ? !!

 

 

AVIS DES MEMBRES DE LA CFW

Draaz :

Le faible nombre de joueurs de Wargods en France reste pour l'instant l'un de ses seuls défauts mais le départ rapide du jeu en France depuis la rentrée 2006 va, je l'espère, sensiblement ce nombre. En quelques mots je ne peux que vous conseiller ce jeu, que ce soit comme alternative au géant Warhammer Battle ou comme découverte d'un jeu original par son ambiance, sa superbe gamme de figurine mais surtout par un systèmede jeu dynamique et complet.

Triz' :

Que dire sur Wargods ?... Pas grand chose.

Les figurines ont une vraie "gueule", une vraie personnalité... Le background n'invente rien, il existe depuis 4'000 ans... C'est un système

qui tourne bien. Et rien de surprenant à cela, tout à quasiment déjà été vu : système de difficultés identique à celui de VOID, système

de pions d'ordres plus simple encore que celui de Rag'Narok...

C'est sans doute ce manque d' "originalité propre" qui fait que ne m'y intéresse que peu (et que je n'y joue pas), dans le sens où je

trouve qu'il n'apporte pas grand chose.

Et pourtant, ce cumul de bonnes idées en fait un jeu auquel je ne trouve quasiment aucun défaut.

Le plus flagrant ? Il faut faire des "gros" scores aux dés pour toucher, mais des "petits" pour les sauvegardes...

En dehors de ça, franchement, aucune critique.

Je comprends pourquoi c'est le jeu préféré de Draaz...

 

 

woa12

 

Publié dans Autres Jeux

Commenter cet article